lundi 17 septembre 2012

"Trottins, petites mains et premières"....

Juillet 2012, 6h30, mon envoyée spéciale est déjà en ballade.Sur la fondamenta dei SARTORI, les " tailleurs, eux, sont encore au repos.
Au XVIIIème siècle, la corporation des tailleurs possédaient ici dix-sept maisons
Les tailleurs s'unirent en corporation en 1391 .Ils avaient leur scuola en face des Gesuiti.A mi-hauteur de la fondamenta dei SARTORI se trouvaient le pont et la cour du Puits d'Or mais aujourd'hui le pont a disparu et la cour est fermée.
Au-dessus d'une maison, au numéro 4838, on peut voir un très beau bas-relief  représentant

Une madone tenant l'Enfant dans ses bras entre saint  Omobono  et sainte  Barbe. 
Au dessous, on peut lire "
 "OSPEDAL DEI POVERI SARTORI 1511"

 Les couturiers vénitiens se répartissaient en trois catégories: les couturiers qui créaient des robes (Sarti da ziponi) ceux qui confectionnaient des vareuses (Sarti da veste) et ceux qui cousaient des pantalons.«Sarti da calze» Ces derniers étaient aussi  appelés "tagliacalze."Ils avaient  leur local de réunion sur le campo dei Gesuiti.


Parrasio Micheli
Une belle étoffe à ne pas gâcher, du savoir-coudre et passementer.Une patience à toute épreuve pour toutes les "petites mains"

Bonne semaine à vous!