samedi 8 décembre 2012

Douceur du jour..



Désolée, je ne prépare jamais de chocolat chaud...et je n'en ai jamais goûté à Venise.

Alors, ceci vous convient-il pour réchauffer la journée ?
C'est quoi? Oui, oui, je vous entends...ce sont des cerises à la vénitienne...un délice !!!

Beau samedi...

vendredi 7 décembre 2012

Bestiaire..suite et fin provisoire...:-)

Calle del traghetto - Cannaregio
 
Un Rat de Ville alla un jour faire visite à un Rat de campagne de ses amis, qui lui donna un repas frugal composé de racines et de noisettes. Après le repas, le Rat de Ville prit congé de son hôte, qui lui promit de l'aller voir à son tour. On le régala magnifiquement de confitures et de fromages ; mais le repas fut souvent interrompu par les valets de la maison, qui allaient et qui venaient de tous côtés, et qui causèrent de mortelles alarmes au Rat de Village ; de sorte que saisi de crainte, il dit au Rat de Ville qu'il préférait un repas frugal fait en repos et en liberté, et la pauvreté du Village, à la magnificence des Villes, et à une abondance pleine d'inquiétudes et de dangers.
 ESOPE

 Et voilà, vous êtes formidables !!
Grand , grand : MERCI!

" Le chien aboie..la caravane passe"
 Ensemble, pas à pas, nous avons illustré ce vieil adage plein de sagesse qui nous invite à ignorer...
les brasseurs de vide !

**
Le lièvre et la tortue.

pour ensuite retrouver une sage tortue écrasée sous le poids d'une colonne de l'ancienne pescheria( Cannaregio)
 ***

 La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf.
 "La" grenouille!

Le pauvre, en voulant imiter le puissant, se perd. Dans la prairie un jour une grenouille se mit à contempler un boeuf. Prise de jalousie à la vue d'une si grande taille, elle gonfla sa peau ridée. Puis elle demanda à ses petits si elle n'était pas plus grosse que le boeuf. Ils lui dirent que non. De nouveau elle tendit sa peau avec de plus grands efforts et demanda encore qui des deux était le plus gros. Ils lui dirent : « C'est le boeuf. » Enfin, emportée par le dépit, elle voulut s'enfler davantage, mais elle creva 
Phèdre, livre I, fab. 24, Rana rupta et Bos. —

La patère !
Le renard et la cigogne.Dorsoduro.
 "Honteux comme un Renard qu'une Poule aurait pris,
Serrant la queue, et portant bas l'oreille.
Trompeurs, c'est pour vous que j'écris :
Attendez-vous à la pareille."

***  

Nos fabulistes étaient de sages et fins   connaisseurs.

Foin des  persifleurs et  autres vaniteux!


Cà Rezzonico


 Nous en resterons là,  pour le moment, à moins que vous n'ayez des  propositions sympathiques à me faire.
Venise vous inspirera certainement !

***
Belle fin de semaine à vous...et encore merci de vous être investi(e) s dans ces recherches.

 J'offre la tournée..:-))

 

jeudi 6 décembre 2012

Un petit cadeau pour Noël ?








L'irréprochable Lord Montbarry, à la surprise de tous, rompt ses fiançailles avec la respectable Agnès Lockwood pour épouser en Allemagne une sulfureuse aventurière. Scandale ! Pour échapper au déshonneur, il fuit à Venise où il loue un somptueux palais. Loin de Londres, l'aristocrate anglais meurt dans des circonstances mystérieuses... laissant à sa jeune épouse une fortune colossale ! Il n'en faut pas plus pour éveiller les soupçons du romancier Wilkie Collins, grand amateur de crimes insolubles, qui va se rendre à Venise pour y mener sa propre enquête...

  c'est une bande dessinée...
parue le 15 novembre.
A découvrir donc...un petit cadeau pour Noël??

Il était trois petits enfants...

Lorenzo Lotto
Saint Nicolas 
avec Saint Jean-Baptiste et Sainte Lucie
Chiesa dei Carmini, 


 CIMA da Conegliano
Accademia
Tiziano.





""Dans les représentations les plus courantes, saint Nicolas est âgé, et son visage est orné d’une longue barbe blanche. Evêque byzantin, il est traditionnellement vêtu du costume épiscopal latin ou byzantin. Il porte alors la crosse latine ou le tau grec à la main, et esquisse la bénédiction de l’évêque avec trois doigt levés. Ses attributs les plus fréquents sont trois boules dorées, trois bourses remplies d’or, trois petits garçons, une ancre ou un bateau""

  Belle fête de Saint Nicolas.. :-))


mercredi 5 décembre 2012

Bestiaire vénitien...suite2


Une grenouille à Venise, une !
En mauvaise posture, va-t-elle finir dans le Bacino?
Quoi qu'il en soit, nous l'adoptons afin d'illustrer la fable de 
" La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf"
Avis aux vaniteux ....

Et bravo à Venezianormana !


****



 Mireille ( Coeur de soleil) 
 a pensé  au " Coq et au  Renard."..et s'est souvenue de cette mosaïque qui se trouve dans  San Donato à Murano.

BRAVO Mireille.
****


Quant à cette mosaïque, elle se trouve  à San Marco.
Et illustre de belle façon le même thème..

et...

 Voici la patère proposée par Sophie.Bravo!
Elle se trouve, la patère, ;-) bien sûr , 
sur une façade du  
campiello dei Guardiani, dans le Dorsoduro
Il y a  d'autres  belles patères sur ce campo.


*** 
"Compère le Renard se mit un jour en frais,
et retint à dîner commère la Cigogne.
Le régal fût petit et sans beaucoup d'apprêts :
Le galant pour toute besogne,
Avait un brouet clair ; il vivait chichement.
Ce brouet fut par lui servi sur une assiette :
La Cigogne au long bec n'en put attraper miette ;
Et le drôle eut lapé le tout en un moment.
Pour se venger de cette tromperie,
A quelque temps de là, la Cigogne le prie.
"Volontiers, lui dit-il ; car avec mes amis
Je ne fais point cérémonie. "
A l'heure dite, il courut au logis
De la Cigogne son hôtesse ;
Loua très fort la politesse ;
Trouva le dîner cuit à point :
Bon appétit surtout ; Renards n'en manquent point.
Il se réjouissait à l'odeur de la viande
Mise en menus morceaux, et qu'il croyait friande.
On servit, pour l'embarrasser,
En un vase à long col et d'étroite embouchure.
Le bec de la Cigogne y pouvait bien passer ;
Mais le museau du sire était d'autre mesure.
Il lui fallut à jeun retourner au logis,
Honteux comme un Renard qu'une Poule aurait pris,
Serrant la queue, et portant bas l'oreille.
Trompeurs, c'est pour vous que j'écris :
Attendez-vous à la pareille."

****

Merci à vous de m'avoir accompagnée et même précédée dans cette petite recherche...

Le dernier banquet.G.Doré


Une petite dernière ?
Il doit certainement y avoir dans la lagune quelques colonies de rats...qui peuvent illustrer la fable...

mais où donc se trouve le rat de ville????

Prenez votre temps....
je dois préparer la venue de Saint Nicolas.


PS. je libèrerai les commentaires...
.dans quelques jours....
Laurett m'a déjà envoyé la bonne réponse :-)
Zen la suit de très près... ;-)

mardi 4 décembre 2012

Santa Barbara...

Palma le Vieux à Santa Maria Formosa ( photo du net)

  Bonne fête à toutes les" Barbara"...ainsi qu'à celles et ceux dont elle est la sainte patronne.




Dorénavant, il n'y a plus de mineurs(clic)  dans ma famille et cette fête chaleureuse n'est plus célébrée.Certes, on a une pensée pour ceux qui sont partis mais , avec la nouvelle génération, Saint Nicolas a pris la relève.

Belle journée à vous qui passez...



lundi 3 décembre 2012

Bestiaire vénitien....suite

Dans San Polo,Ramo del Luganegher,

Continuant ma promenade de patère en patère....laissant là les chiens qui aboient dans l'indifférence...j'en suis arrivée aux fables du brave La Fontaine qui avait tout compris ...
**
 J'ai bien trouvé un boeuf enfin je crois bien que c'en est un ;-)
 et puis encore un autre
 mais , à mon grand dam,je n'ai pas rencontré de grenouille... du moins pas sous forme de patère..;-)


Mais peut être en avez-vous une dans vos réserves..afin d'illustrer à la vénitienne la fable, ô combien célèbre de
" La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf"

 ***
 Des lièvres (clic) vous en trouverez beaucoup dans Venise ...et j'ai trouvé   la tortue qui va avec...

 mais ...sincèrement , à part dans mes archives, je ne sais plus où elle se trouve...???
 ***
Il y a dans la ville une patère qui illustre parfaitement une autre fable de La Fontaine..
vous avez une idée???
C'est à vous.....si vous le souhaitez, bien entendu..







dimanche 2 décembre 2012