vendredi 4 octobre 2013

Et la réponse est...

 Ce petit détail, j'en conviens , n'est pas très visible sur la reproduction du tableau.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, je n'y avais pas prêté attention.
 Un livre acheté récemment  m'a amenée à y regarder de plus près et surtout à retravailler la photo afin de mettre en évidence le petit animal que l'homme montre du doigt :


""Regardé d'un oeil méfiant par de nombreuses civilisations, l'écureuil a pris au fil du temps des significations généralement négatives, et il est considéré comme un animal querelleur et rebelle, symbole du mal.

Dans l'ancienne civilisation germanique, l'écureuil représente la médisance, la méchanceté et il est généralement considéré comme un animal qui cherche à provoquer des disputes.
Peut être est-ce à cause de sa couleur, qui tend vers le roux, et de sa vélocité, qui rend sa capture très difficile, que l'écureuil est devenu dans l'imaginaire chrétien un emblème de Satan et du mal en général.""



En outre, son habitude d'accumuler des réserves de nourriture l'a fait regarder comme un symbole d'avidité et d'avarice.
Cependant son image est parfois associée positivement à la providence divine à cause, selon certains, de son habitude de se protéger de la pluie en s'abritant sous le panache de sa propre queue.


Vierge à l'Enfant avec sainte Catherine et saint Jean-Baptiste 

D'une façon générale, bien que son image ne soit guère répandue dans l'iconographie, il peut être porteur de ce double symbolisme, mais il arrive qu'il soit aussi représenté comme un simple animal de compagnie.
** 
Pour ce qui concerne "notre" écureuil , il  ne symbolise pas  ici un animal  querelleur, provocateur de querelles ( les époux sont vraisemblablement très proches l'un de l'autre).
Il ne parle pas d'avarice, les époux vivent dans un cadre opulent et l'épouse est  parée de beaux bijoux.
Alors, et selon mes lectures, c'est  une croyance populaire qui l'emporte ici: l'écureuil mâle, après avoir fait bonne provision de nourriture, entre en  léthargie ,à l'abri dans son lit ,et s'endort béatement cependant qu'il laisse sa femelle au froid!

Sur notre tableau l'homme désigne du doigt l'écureuil égoïste et tient dans sa main gauche le papier qui  le met en garde.

Source:

  Ce tableau de Lorenzo LOTTO est abondamment commenté , chaque spécialiste y allant de ses conclusions.




Portrait d'un couple (1) 

Nous n'avons donc pas fini d'en parler.
 Mais en attendant,beau week-end à vous!
Ici, il sera familial donc très animé.
A mercredi?

** Je sens comme une impatience alors...je publie ce soir :-))
BRAVO et MERCI de votre participation.

mercredi 2 octobre 2013

Un petit jeu ?

 Niccolo Bonghi et son épouse(1525)Lorenzo LOTTO


Je vous ai  parlé  à diverses reprises  de Lorenzo LOTTO  et ce tableau, je vous l'ai déjà proposé mais un détail m'avait échappé et je vous invite à le découvrir aujourd'hui.
Regardons bien ce tableau  

A l'arrière-plan : un paysage agité par un orage évoque les difficultés de la vie.Les deux arbres pliés sous le vent représentent les époux unis dans la vie conjugale qui doivent affronter ensemble tous les obstacles.

Le petit chien que la femme tient dans ses bras est un symbole de la fidélité conjugale, vertu qu'illustre aussi le geste de sa main droite affectueusement posée sur le bras de l'homme.

 L'homme tient dans sa main gauche une feuille de papier portant cette inscription latine: Homo numquam ce qui veut dire "l'homme ne doit jamais se comporter ainsi"..

Et voilà  ma  proposition:
trouvez le détail que je n'ai pas cité et qui s'accorde avec l'inscription latine..:-))))

C'est très facile, n'ayez crainte.
J'active la modération des commentaires afin de garder le" suspense"
A samedi??