mardi 15 mars 2011

Merci à vous





merci à vous pour vos messages de sympathie!

Et oui, je suis chez moi ! Venise a eu raison de moi, la toux du retour s'est transformée au fil des jours et mon médecin a pris, hier, à l'extrême limite, une décision qui se justifiait déjà il y a quelques jours : postposer une intervention qui s 'annonçait délicate et pour laquelle j'avais bien eu besoin de me faire la leçon.Soit !ceci n'est qu'une anecdote, un toute petite histoire de rien du tout qui n'a d'importance qu'au niveau de ma petite famille.Mais elle me donne l'occasion de rappeler et de souligner cette chance qui est la nôtre de pouvoir ( sans le vouloir vraiment) être malade, de pouvoir nous faire soigner, de bénéficier des meilleurs soins possibles  , de pouvoir envisager une vie qui, si elle ne correspond pas toujours à nos rêves ou nos souhaits,nous offre la possibilité de penser, de choisir, de consommer, de réagir, de dialoguer, de partager ...en deux mots : d' être bien !

Et puis il y a aussi le" copinautage" néologisme sans doute mais loin d'être un vain mot car toutes ces petites balises qui s'allument et s'éteignent sur la toile nous disent, à leur façon... l'amitié, la solidarité, l'enrichissement réciproque par le biais  d' un jardin, une ville, une gourmandise, un livre, un animal familier...tous bons moments à partager  car...ces étincelles disent  aussi : non, tu n'est pas seul(e), je suis là moi...à des kilomètres et pourtant si proche de toi, un(e) inconnu(e) si familièr(e)  qui sans doute ne te rencontrera jamais mais pour qui tu es devenu(e) quelqu'un d'important..

Voilà, un petit billet d'humour-humeur , juste pour vous dire, mais vous l'avez déjà compris : ""C'est l'heure , allumez toutes vos balises, faites les briller pleins feux...la terre a besoin de vous, de nous, et plus encore  tous ceux  qui , plongés dans la   désespérance l'affrontent avec un courage qui force déjà notre admiration."



dimanche 13 mars 2011

Je vous laisse...

 au bord de la lagune ,quelques jours ,le temps pour moi d'assimiler quelques désagréments du genre gros coup de froid à Venise et  traitement de choc car hospitalisation - prévue depuis janvier - pour demain matin... mais j'espère encore pouvoir reporter à une date ultérieure et plus propice ce séjour all inclusive  car je ne suis pas d'humeur à m'installer sur une table , ce genre de table n'étant jamais de l'ordre du très confortable.:-) A bientôt!