vendredi 17 août 2012

En attendant le demi-siècle...:-)


 49 années..noces de cèdre...


Pour nous, cette année-là, point de " gondoles à Venise", le marié n'était pas un grand voyageur (et il ne le fut jamais :-)
 mais, à présent,  pour Venise,  il accepte que je lui fausse compagnie
de temps à autre ...


16 commentaires:

  1. Les chevaux à queue de poissons du char de Neptune ou Poséidon pour t'emmener vers le demi-siècle. Que demander de plus. Et ce bleu !! Belle journée Danielle. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Mireille...je veux bien du char de Neptune...mais surtout qu'il prenne son temps, qu'il nous berce doucement...je veux arriver à ce demi-siècle mais pas trop vite ....
      Belle soirée à toi!
      Bisous.

      Supprimer
  2. Douceur que ces anniversaires... pour nous c'était l'ambre.
    Bonheur, on se tient encore la main!
    Martine de Sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Martine!
      Se tenir par la main, voilà qui devient de plus en précieux avec les années..ces mains ont écrit notre histoire et à présent, elles nous aident, l'un et l'autre, à tenir la route.

      Supprimer
  3. J'adore ta nouvelle page d'accueil, les tons orangé et turquoise sont splendides, superbe pour souhaiter un bel anniversaire !
    Je t'embrasse
    Danielle

    Pour nous c'était 47

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Danielle...les années passent vraiment trop vite quand le bonheur fait partie du quotidien..
      Je t'embrasse
      Danielle

      Supprimer
  4. Alors, fausse-lui compagnie bientôt, l'automne à Venise est une délicieuse saison !
    Encore très bon anniversaire de mariage, Danielle.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Norma....dans mon bouquet du jour, il y avait...tout pour quelques jours d'automne à Venise...:-)
      Bises et bon week-end .

      Supprimer
  5. Ciao Danielle, io non ti dico di lasciare tuo marito, temporaneamente, per andare a Venezia. Convincilo che è la più bella città del mondo (per me, naturalmente). Il 15 di settembre mio figlio e la sua sposa prenderanno una di queste gondole perché si sposano nella chiesa di San Giovanni e Paolo che tu, naturalmente, conoscerai. Li ho avuti qui, miei ospiti, due settimane fà ed abbiamo passato un ottimo momento. Le tue foto, che sono andato a vedermi, sono sempre una più bella dell'altra ed ogni volta mi riavvicinano alla mia città natale. Inoltre il testo di Pierre Gabriel è una vera chicca, per noi che amiamo i gatti (ne bbiamo 4).
    Grazie ed un augurio di buona settimana.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Elio...tu sais mon mari est déjà convaincu...et moi, je sais qu'il aurait aimé Venise...malheureusement, ses jambes ne le portent plus très bien et , pour lui, un voyage n'est plus envisageable...mais il me laisse partir et après, j'ai de quoi animer plusieurs soirées...en lui parlant de...Venise, bien sûr.
      Belle semaine à toi!
      Et félicitations pour ton fils...

      Supprimer
  6. Bon anniversaire, Danielle, un amour qui dure, c'est si beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Anne...
      Un amour qui dure, oui...mais , voyez-vous ...l'idée ne nous a jamais effleurés qu'il pourrait en être autrement...et la vie nous a accordé ce bonheur, d'être là aujourd'hui...
      Je vous souhaite de connaître ce long et paisible cheminement.

      Supprimer
  7. Toutes mes félicitations et joyeux anniversaire ma chère Danielle!
    Une petite escapade à Venise? ... quelle bonne idée! ... c'est bientôt la Regata Storica!
    Bisous et bonne semaine à la fraîche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Kenza...l'escapade à Venise est programmée....pour l'automne..quand il fera plus frais.
      Belle semaine à toi...au bord de l'eau....;-))

      Supprimer
  8. 49 années ! Faut compter les pompons ?
    La mythique Venise n'était de toute façon pas pour lui: Le cèdre n'est il pas un produit naturel anti-mythe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer