dimanche 24 novembre 2013

Douceur et tendresse sur la toile (4)

Des oeillets dans la main..



Elles sont toutes tellement émouvantes! 

 J'ai fait un gros effort.J'en ai laissé dans mes fardes.
Mais pourquoi ai-je choisi celles-ci précisément ?
A votre avis?





Un peu songeuse, Elle  regarde son enfant qui s'amuse avec un oiseau retenu par un fil ténu



Giovanni Battista SALVI dit il Sassoferato 
du nom du village où il est né.
25 août 1609-8 août 1685


 Très estimée pendant la plus grande partie du XIXe siècle, son oeuvre, que l'on pensait parfois contemporaine de celle des élèves de Raphaël, souffrit en Angleterre de la critique menée par John RUSKIN à la fin  du siècle à l'encontre de la peinture de dévotion.Néanmoins, le fin du XXe siècle marqua un regain d'intérêt pour le baroque italien autour de Guido RENI et ses suiveurs dont SASSOFERRATO.on connaît plus de 300 tableaux de lui exposés dans des musées et autres lieux publics.la plupart de ses dessins se trouve dans la collection royale du Royaume-Uni à Windsor (Wikipedia)

Par la fenêtre on aperçoit Joseph !


Pourquoi ai-je choisi ces madones, précisément?
Vous avez vu la somptuosité des  drapés?
La couleur? Le chatoiement !






Passez un beau dimanche au coin du feu...
Nous sommes la veille du  25 novembre, 
si vous connaissez une Catherine,
ne l'oubliez-pas!






Un petit passage chez nos amies Anne , Martine(?), Maïté(?)

et puis...

11 commentaires:

  1. Dans votre choix, la beauté des drapés, bien sûr, mais aussi l'extraordinaire douceur des visages et des moments privilégiés entre Marie et son Enfant qui doivent rappeler des souvenirs à toutes les mamans. Même si l'oiseau représente déjà sans doute l'Esprit saint, si le fil d'or distendu évoque la liberté du choix divin, Marie, dans ce tableau qui a ma préférence, est au calme, songeuse, auréolée et mère de douceur. J'aime beaucoup votre publication d'aujourd'hui et je vous souhaite un dimanche très doux et très serein. Amitiés.
    PS: Votre petite image animée pour les commentaires est charmante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'ai eu un coup de coeur pour la Madonne...à l'oiseau..prisonnier. Ce dernier dimanche a été très animé...passez une bonne semaine, Anne.
      la petite image animée est une surprise de ma petite amie italienne, Elena qui a beaucoup de talent.

      Supprimer
  2. Douceur et tendresse, couleurs et mouvements de bras et tissus qui se correspondent, ton choix est de toute beauté Danielle.
    Bon dimanche à toi aussi, grand merci pour tout.

    PS: ni ma plume ni mes doigts ne sont aussi agiles que ceux de ton image animée qui est, oui, super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C''est tout-à-fait cela, Colo...j'aime beaucoup dcs tableaux qui sont à la fois d'une grande modestie dans les attitudes et d'une certaine somptuosité dans les tissus.
      La petite image animée....une jolie surprise de ma petite amie Elena!

      Supprimer
  3. je ne me lasse pas de ces découvertes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci, Josette.je prends beaucoup de plaisir à publier ces billets consacrés aux "madones"...il y en a tellement que parfois...je dois me faire violence.Belle semaine à toi.

      Supprimer
  4. je les ai mises sur "per l'amore...", un peu de mal en ce moment à suivre la règle du jeu...
    Toujours dans l'attente!
    Belle journée
    M de S

    RépondreSupprimer
  5. Ah, Martine, cette attente ..qui nous réjouit et nous angoisse à la fois..vivement que le grand moment soit passé...votre premier Noël en tant que grands-parents va être magique.Nous avons connu ça avec notre Justine, née fin novembre...quelle belle fête familiale avec ce bébé d'un mois...chez l'arrière grand-maman...Bonne semaine à toi...et ne t'inquiète pas pour le fil des madones..le plus important est ailleurs...

    RépondreSupprimer
  6. Ces Vierges à l'Enfant sont toutes sublimes, j'ai un coup de coeur pour la 2e, son visage est frais et moderne. La raison pour laquelle tu les as choisies, je ne sais pas... Les drapés bleus, mais la Vierge Marie est toujours en bleu, elle est rarement représentée en une autre couleur sinon du rouge et bleu, blanc et bleu. Le réalisme des tissus est superbe, surtout la 2e et les deux dernières. A part cela, je ne vois pas...
    Bisous Danielle et merci pour ce somptueux billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bleu, bien sûr, bien que je sache qu'il soit "la" couleur des madones ..mais j'ai trouvé ceux-ci vraiment éclatants, somptueux...oui!Et les visages sont très beaux eux aussi...Bises !

      Supprimer
  7. d'abord pour l'amour qui se dégage du regard attendri... ensuite les couleurs et les tissus dont les plis me font penser à la complexité de le vie !

    RépondreSupprimer