dimanche 8 décembre 2013

Douceur et tendresse sur la toile(6)






La madone à l'hirondelle. Carlo CRIVELLI











 La madone à la Chandelle



















J'en ai conscience , je me suis laissée aller; mais que voulez-vous,  j'ai une tendresse particulière pour les madones des CRIVELLI. 
je trouve que ces tableaux sont d'une grande richesse .Ils méritent amplement notre intérêt.
Les traits ne sont pas vraiment fins, l'enfant est attendrissant sans être "beau", la Vierge , les yeux baissés, reste pensive.

Sous une  apparente naïveté , chaque tableau raconte une histoire qui dépasse largement l'image de l'amour maternel.
Une multitude de symboles sont là pour nous éclairer.
Et ils sont passionnants !

Carlo CRIVELLI( à lire)



Immaculée conception


Passez donc chez Anne, Martine(?), ...Maïté



En ce deuxième dimanche de l'Avent, 
nous,nous recevons Saint Nicolas...
il s'est fait un peu attendre 
afin que toute la famille puisse se réunir.




11 commentaires:

  1. En effet, des symboles nombreux (la grenade annonçant déjà la Passion, l'hirondelle pour la résurrection...) apportent à ces tableaux un sens profond. Merci de partager votre goût pour Carlo Crivelli. Sa peinture est non seulement magnifique, mais elle donne encore à méditer.
    Je vous souhaite un très joyeux dimanche en compagnie de votre famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'étais pas totalement nulle en Histoire de l'Art mais je me contentais des "classiques", lorsque j'ai rencontré les oeuvres de Crivelli, j'ai été impressionnée et intriguée par tous ces fruits.Bien sûr, je me suis renseignée et aujourd'hui, je m'amuse à en décrypter les symboles.Chaque tableau raconte la même histoire mais avec des nuances : plus sombre...plus douce...plus inquiète. Carlo Crivelli a eu une vie mouvementée :-) Belle semaine à vous, Anne et à dimanche pour la troisième bougie!

      Supprimer
  2. amour et tendresse, douceur et bienveillance
    que demander de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que chacun en tire leçon, peut être...belle semaine!

      Supprimer
  3. C'est vrai qu'elles sont belles toutes ces Madones mais pas toujours l'enfant Jésus, je trouve.
    Les couleurs sont sublimes, j'aime particulièrement les bleus et les verts.
    Je te souhaite une bonne fin de week-end et je t'embrasse
    Danielle
    Ps j'entends la musique de Rieu et le morceau du générique de Brunetti (les épisodes repassent en ce moment sur la 3 et je les regarde volontiers sans me lasser)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve comme toi que l'Enfant Jésus n'est pas vraiment "beau"( pardon, Marie) ..mais tous ces tableaux m'intriguent beaucoup.Bonne semaine à toi...la fin de l'année approche à grands pas...je t'embrasse!

      Supprimer
  4. Il va falloir que je revienne étudier tout cela de plus près ( dans une semaine, vacances!) mais, à part la profusion de détails, couleurs, beautés, je remarque déjà l'âge de Jésus sur toutes les images: au moins six mois il me semble...ce qui rend les ensembles encore plus intéressants.
    Grand merci Danielle, à très bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, l'enfant n'est plus un nouveau né...et il y a beaucoup de messages à tirer ...une exploration minutieuse s'impose.Moi j'y passerais des heures au détriment du ménage.Mais bon ;-))A bientôt!

      Supprimer
  5. Une merveilleuse série... Merci 0à Marie de m'avoir dirigée vers ici.
    Bonne jpurnée

    RépondreSupprimer
  6. Une merveilleuse préparation sur les chemins de l' Avent...De vraies merveilles ...Merci pour la découverte de Crivelli que je ne connaissais pas...ces madones sont toutes plus belles les unes que les autres...La finesse de ces réalisations me fait penser à des enluminures...
    À tout bientôt

    RépondreSupprimer