mardi 9 janvier 2018

Dans le miroir du Caravage







ON PEUT AUSSI ASSASSINER POUR L'ART

Rome, 1604. Dans une atmosphère sombre et mystérieuse, dominée par le climat austère de la Contre-Réforme, le Caravage est un artiste de plus en plus apprécié des nobles et des hauts prélats, mais critiqué par de nombreux peintres. Avec son caractère sombre, ses aspirations peu conformistes, il peint chaque tableau dans un contraste violent d'ombres et de lumières, choisissant toujours pour modèles des gens du peuple.
Après une succession de crimes étranges, dont la mort de l'un de ses premiers modèles, le Caravage commence à s'interroger. Il ne sait pas qu'il est en train de vivre les dernières années de sa vie.


L'auteur aborde les dernières années de la vie du Caravage d'une manière inédite et originale : les chapitres débutent tous par une oeuvre du peintre, célèbre notamment pour sa technique du clair-obscur. 

A partir de la toile ou d'un détail de celle-ci, l'auteur nous emmène dans le quotidien de l'artiste dont la vie est plutôt tourmentée dans la Rome du XVIIème siècle, fortement troublée par les sursauts politiques. le peintre s'inspire des proches qui l'entourent pour peindre ses oeuvres. 

Et il ne se contente pas de les prendre en modèle (à cette époque, il s'agit de prostituées), il en capte toutes les émotions qu'ils expriment pour mieux les représenter dans les scènes qu'il peint. Et quelle réussite. Mais cette technique réaliste ne plaît pas à tous ses contemporains même si la réputation du peintre n'est plus à prouver. Il gardera malgré tout des soutiens de ses mécènes. 

Le caractère fougueux et impétueux du peintre lui fera commettre l'irréparable jusqu'à commettre le meurtre d'un de ses proches. Recherché et condamné à mort, il est alors contraint à l'exil et se réfugie à Malte où il perdra la vie. 


Dans le miroir du Caravage est un ouvrage qui permet de redécouvrir les oeuvres du Caravage et invite le lecteur/spectateur à s'arrêter sur les détails, lui rappelant les clés des codes picturaux de l'époque.( BABELIO)


Personnellement, j'ai bien aimé l'alternance entre les pages dédiées aux tableaux dont on apprend la signification profonde et les pages réservées à la vie agitée du peintre.
Au fil de ma lecture, j'ai eu envie de revoir les tableaux, de mieux les regarder pour mieux les comprendre avec l'aide des explications données par l'artiste. 

J'ai trouvé cette comparaison passionnante et c'est certain , dorénavant je regarderai d'un oeil nouveau les tableaux du Caravage 








2 commentaires:

  1. Voilà un livre qui devrait me plaire ! Merci Danielle ! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Un livre que je vais m'offrir, merci Danielle !

    RépondreSupprimer